Aristide Kawele

Sotouboua/ Coupe de l’indépendance: Bignonzi Fc et Chelsea Fc à la quête du trophée

Match de poule du 23/03/2019: Chelsea vs Bignonzi (4-4)

Bignonzi et Chelsea de la localité iront au soir du 27 avril, au stade municipal de la ville, à la quête du trophée. La coupe organisée par l’autorité à Sotouboua a pour but de fraterniser et de rehausser l’éclat  de la 59e  commémoration de l’accession du Togo à la souveraineté internationale, dans la préfecture de Sotouboua.

Photo archive: Bignonzi fc de Sotouboua

Après les matchs de poule devant degager 02 équipes finalistes de Sotouboua pour le trophée du 27 avril, le sors est nettement décidé. Bignonzi de Essowavana et Chelsea de Zongo, ont confirmé leur place en finale.

Il y aura du spectacle à se régaler au soir du 27 avril, pour ainsi corroborer les couleurs de l’anniversaire de l’independance  du Togo.

Cette initiative du garant du pouvoir central de Sotouboua vient fédérer les élites locales autour du ballon rond. « Il s’agit, selon Pali Tchabi Passabi, de rehausser l’éclat de la fête de l’indépendance à Sotouboua. Le sport doit nous amener à fraterniser davantage et de fêter dans la paix…; avant de préciser que seuls deux clubs finalistes à l’issu des rencontres, joueront le match de l’apothéose le 27 avril 2019… »Extrait du mot du Préfet au lancement du tournoi.

Cinq (05) clubs du District de Football de Sotouboua y étaient engagés: Bignonzi, Defi, Chelsea de Sotouboua, Black Stone de Tchoïde et Hirondelle de Kaniamboua.

Classement de la phase de poule

1er: Bignonzi Fc 08 pts 12 buts mrq 07 buts enc +5

2e: Chelsea Fc 08 pts  10 buts mrq 06 buts enc +4

3e: Défi Fc   05 pts  05 buts mrq 04 buts enc +1

4e: Hirondelle Fc  03 pts  05 buts mrq 09 buts enc -4

5e: Black Stone Fc 01 pts 04 buts mrq  10 buts enc -6

 



Sotouboua/ Champion scolaire senior 2019: Le Lysoto sacré champion

Lycée de Sotouboua 1 (Lysoto) est sacré champion scolaire senior 2019, à l’issu de la finale disputée ce mercredi 17 avril 2019 au stade municipal de la ville de Sotouboua.

Le proviseur du Lysoto, M. Kare, recevant officiellement le trophée

C’est fait! L’énigme a trouvé finalement reponse cet après-midi. Le Lycée de Sotouboua (orange) bat 1 but à  0, le Lycée de Aouda (rouge) et représentera valablement Sotouboua en phase régionale de la catégorie.

En finale du championnat scolaire dans l’inspection préfectorale des sports de Sotouboua, Lysoto est venu à bout de son homologue Lyaou, par l’entremise de Tchabangana  Sébastien à la 76e minute. 

Photo : Finale Lycée de Aouda vs Lycée de Sotouboua 1

Cet unique but de la partie propulse l’impérial Proviseur, M. Karè Kokou et ses protégés du grand lycée de la préfecture. Ceux-ci représenteront valablement la préfecture de Sotouboua au niveau régional.

Aristide K.

 


Sotouboua: la fête du 27 avril s’annonce radieuse

Sotouboua se prépare activement pour la célébration de la fête de l’accession du Togo   à  la souveraineté internationale, le 27 avril prochain.

Passage du Complexe scolaire le Parisien

27 avril, c’est dans une semaine, et l’on est fier de fêter le 59e anniversaire de l’accession de la patrie à la souveraineté internationale, au pays comme dans la diaspora.

Ici à  Sotouboua comme partout ailleurs au Togo, le défilé demeure une marque de fierté patriotique et citoyenne. L’entraînement de ce matin s’inscrit dans cette dynamique commémorative.

D’un peloton à l’autre, des citoyens étaient beaux à regarder. Ils s’entraînent pour marquer l’événement.

Le peleton du Complexe scolaire Notre Dame de la Paix

L’admiration du public spectateur, au devant duquel, le garant du pouvoir central, le prefet M. Pali Tchabi Passabi, est portée sur les touts petits du primaire. Ils sont tous fiers d’avoir foulé  la nationale 1.

Chez « nous » à Sotouboua: marcher sur la route Nationale, de la Poste à  la station CAP, n’est pas donné à tout le monde, moins encore aux petits, vu la densité de la circulation…

Mais pour l’occasion, en lieu et place des claxons et des pon! pon!… des motos et des véhicules, c’est la distillante et douce mélodie militaire qui accompagnait ces « innocents » avenir de la Nation, qui s’estiment heureux d’être comptés parmis les citoyens accomplis!

Aristide K.


OTR a vulgarisé le nouveau Code génléral des impôts et le livre des procédures fiscales au public de Sotouboua

L’Office Togolais des Recettes (OTR) était lundi 15 avril 2019 à Sotouboua pour une séance d’explication du nouveau Code général des impôts et le livre des procédures fiscales aux opérateurs économiques.
Dans le cadre de la vulgarisation du nouveau code, la délégation de l’Office Togolais des Recette (OTR) a rencontré les opérateurs économiques de Sotouboua. Rencontre au cours de laquelle, le contenu dudit code a été présenté.

Datant de 1983 et donc vieux de plusieurs décennies, l’ancien Code général des impôts, était devenu obsolète. D’après l’autorité de l’OTR, ce document est lourd dans sa structuration fiscale et dans son contenu des dispositions.

Pour ce faire, le nouveau Code général des impôts adopté en décembre 2018 par l’Assemblée nationale, est entré en vigueur le 1er janvier 2019 ; celui-ci prend en compte une séparation nette entre les règles d’assiette et les procédures fiscales et aussi répond aux normes internationales.

M. Nabik Bigbarlébe, Chef de Division des impôts de la région centrale a expliqué les changements

Ce nouveau code ainsi adopté comporte plusieurs innovations qui pourront faciliter le climat des affaires. Plusieurs taxes ont été supprimées, ce qui permet désormais une fiscalité plus allégée.


Footing des clubs 25 de Sotouboua, un pas de géant pour une synergie autour du don de sang

Samedi 13 avril 2019, les membres des 3 Clubs 25 de la ville de sotouboua à savoir: Club25 Bien-être de Notre Dame de la Paix, Club25 Santé Plus du CEG Kpandiyo et Club25 JEPSS (Jeunes Engagés pour la Promotion du Don de sang et de la Sante- du Lycee Sotouboua), tous arborant des couleurs de la Croix-Rouge, se sont retrouvés pour le footing à travers les artères de la ville de Sotouboua. 

Le footing à travers les artères de Sotouboua

Le formateur en Premiers Secours à Base Communautaire (PSBC) de la Croix-Rouge et encadreur du Club25 « Bien-être » du CS ND Paix situe cette activité dans la continuite des activites des club 25. « Cette activité est faite pour le maintien en forme des membres et les faire profiter de quelques gestes de secours. Ces clubs de la Croix Rouge Togolaise ont  initié cette activité sportive pour une synergie afin de permettre aux membres de mutualiser, de se faire connaissances et acquérir les compétences pour la bonne santé, et ainsi pérenniser la promotion du don du sang… »

Les participants aux exercices de mise en conditions physiques au CND Paix

Pour cette première édition, c’est le Complexe Scolaire Notre Dame de la Paix qui a accueilli l’activité.

Quittés du siège de la Croix-Rouge (centre culturel), le sportifs ont eu pour point de chute le Complexe Scolaire ND Paix.

Apprentissage des gestes de secours

C’était une grande première qui a tenu ses promesses dans une harmonie parfaite. Et il fallait le faire.  Le formateur OURO-AGRI Cherif assisté d’un entrainement de football, ont amené les participants, à prendre en main les gestes de premiers secours, pouvant sauver la vie des communautés. Un  partie de football a mis un terme au programme du jour.

Rotative, donc la prochaine  séance sera le relai d’un autre club 25 qui pourra  accueillir pleinement  l’activité.

 


Championnat scolaire senior de Sotouboua 2019: Lycée Aouda et Lycée Sotouboua 1 à l’assaut du trophée

La phase finale du championnat scolaire dans l’inspection préfectorale des sports de Sotouboua aura lieu le mercredi 17 Avril 2019 à partir de 15 h. au stade municipal de Sotouboua.  A laissé entendre l’Inspecteur préfectoral des Sports de Sotouboua, M. Djobo Abalouk.

Photo archive: match Lycée 1 vs Lycée 2

Face à face: Lycée Aouda et Lycée Sotouboua 1 pour un sacre préfectoral 2019. Ce match revêt d’une importance capitale pour les deux challengers qui rêvent non seulement le trophée mis en jeu mais aussi ceux-ci visent représenter la préfecture à la phase régionale.

Remontant la phase éliminatoire des zones, Lycée Aouda s’est qualifié au détriment du CEG Babadè. Quant au Lycée Sotouboua 1, il a fait montre d’une performance remarquable, l’ouvrant le chemin de la qualification.

Il est à souligner que le match en retard qui opposerait CEG Ville 1 contre Techno Plus, en lever de rideau n’aura pas lieu. Raison: Techno Plus est en composition  les 15, 16 et 17  avril 2019. Conséquence, cette période choisie pour cette rencontre ne pourra pas tenir ses promesses. D’ailleurs, les deux finalistes étant déjà connus, ce match resterait sans enjeu important pour ces formations, qui joueraient en effet cette rencontre pour la forme.

Qui représentera la préfecture de Sotouboua au niveau régional? L’énigme trouvera sûrement reponse mercredi après ce match.

Cette rencontre, faut-il le dire, s’annonce pathétique. Rendez-vous donc au stade Municipal de Sotouboua!

Aristide K.

 


Sotouboua: HCRRUN indemnise des victimes enregistrées par la CVJR

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a indemnisé du 11 au 13 avril 2019 à Sotouboua des victimes des troubles sociopolitiques au Togo de 1958 à 2005. C’est un engagement de reconnaissance du statut de la victime et d’effort de restauration de leur dignité.  Le Gouvernement a décidé d’indemniser de façon symbolique toutes les victimes enregistrées par la Commision vérité justice et réconciliation (CVJR).

A Sotouboua, cette opération a prévu indemniser 150 victimes. Elle se situe dans le cadre du processus d’appui à la réconciliation nationale.

C’est une action de réconfort moral de HCRRUN, qui vient à point nommé pour soulager, un temps soit peu les torts faits aux 22.415 victimes nationales enregistrées. (L’audio suit…)

Selon la disponibilité des moyens financiers, les victimes bénéficieront de chèques d’une valeur comprise entre 420.000 et 2.100.000 F CFA.

Un bénéficiaire en possession de son chèque

Pour la 2e Rapporteur du Hcrrun, Madame Claudine Ahianyo Kpondzo: « Ce montant symbolique n’est pas à considérer comme un dédommagement ni un remplacement de quoi que ce soit. Car rien ne peut remplacer la douleur, encore moins une perte en vie humaine… »

De ce pas, l’équipe de Hcrrun a d’abord transmis les excuses de l’Etat aux victimes.

L’opération d’indemnisation

Pour entrer en possession de son chèque, le bénéficiaire passe aux préliminaires devant le staff du HCRRUN. « Lorsque les personnes appelées par le Hcrrun arrivent,elles sont priées de trouver une place dans la cour de l’hôtel avant d’être appelées une à une pour etre écoutées par le personnel et ou les personnes ressources du Hcrrun. Si le dossier est bon, ces personnes sont.conduites auprès des Huissiers de Justice qui à leur tour vont poser des questions pertinentes en vue de s’assurer quils sont en face des vraies victimes et non des usurpateurs. Si les vérifications sont bonnes, les Huissiers vont remettre des badges. Les victimes seront ensuite conduites à une table pour l’enregistrement assorti de prise de photo d’identité… » Dixit Mme Claudine Ahianyo Kpondzo dans son mot de circonstance.

Les victimes passent ensuite vers un psychologue avant de prendre les frais de déplacement et un calendrier du HCRRUN.

M. Pali Tchabi Passabi, le préfet de Sotouboua, tout comme le 2e Rapporteur du HCRRUN ont souhaité prompt rétablissement aux malades et à ceux qui portent encore les séquelles des événements malheureux.

Les victimes bénéficiaires d’indemnisation

Ils ont exhorté les populations à la patience et à l’espoir car certains avaient cru qu’il n’y aura plus d’indemnisations après le premier passage du HCRRUN.

A cette date, de la région des Savanes en passant par la Kara et la Centrale,  5000 personnes sont programmées et reçevront leurs indemnisations. Le HCRRUN est à pied d’œuvre pour honorer son engagement, qui est d’apporter soutien aux 22.415 victimes.

Aristide K.


Les terminalistes démarrent le Baccalauréat 2019 avec le sport

Le baccalauréat deuxième partie est officiellement lancé avec la discipline du sport, en cette seconde semaine du mois d’avril, au Togo.

Les candidats à l’épreuve du demi fond (résistance)

Les futurs universitaires peuvent se frotter les mains, après avoir éliminé la première épreuve consacrée à l’aptitude physique, qui compte beaucoup pour la réussite à l’examen baccalauréat deuxième partie.

Mardi 09 avril 2019, déjà à 6h 30, la série littéraire du Lycée de sotouboua  était  en examen, sur le terrain dudit établissement. Ici ils sont 322 candidats, garçons et filles confondus à se prêter à l’épreuve d’éducation physique et sportive (EPS). La vitesse, le grimper, les sauts en hauteur et longueur, le lancer du poids et la résistance: chaque candidat n’avait qu’à opérer trois choix sur les six.

Le lancer du poids

Pour le chef centre, M. Teban Essossima, « on peut pas éduquer l’enfant sans se soucier de son état physique. L’éducation physique et sportive  reste d’une importance capitale dans la vie d’un individu. C’est pourquoi l’autorité dans sa programmation a institué cette matière… »

Démarrée le 08 avril dans l’inspection  préfectorale de Sotouboua, l’examen sport prendra fin le 15 avril 2019, avec la session rattrapage.

 


Coupe de l’indépendance à Sotouboua: Défi Fc aux regrets, Chelsea et Bignonzi en finale

L’avant dernière semaine de la phase éliminatoire de la coupe de l’indépendance à Sotouboua est dessinée décisive les 06 et 07 avril 2019, eu égard les résultats affichés. Chelsea et Bignonzi sont d’office qualifiés en battant respectivement Defi Fc par 2 buts à 0, et Black Stone sur 2 buts à 1. Defi Fc passe à côté de la qualification.

Les Jokers boys de Sondè (Defi Fc) sont tombés 0 but contre 2, face à l’équipe de Chelsea de Sotouboua, samedi en match décisif en vue de leur qualification.

Dans un tel duel, ces modestes équipes se sont crues obliger de renforcer leurs effectifs.  D’un camp comme l’autre, des mercenaires ont bombardé. Et l’on a véritablement compris l’enjeu que cette rencontre portait pour les deux protagonistes.

Chelsea a profité de la fébrilité d’une arrière rêveuse, moche et sans conditions physiques des garçons jokers de Sondè pour retrouver à deux fois de reprises le nez du portier Tchagouni Mansour, et arrache sa qualification. Defi fc peut se nourrir de regret d’avoir loupé son march contre Hirondelle de Kaniamboua (1-1) lors de sa journée précèdente.

Dimanche 07 avril, Bignonzi a quant à elle, sans souci confirmé sa place de leader du tour éliminatoire, en venant à  bout de Black Stone de Tchoide: 2 buts à 1.

Les deux finalistes étant connus, reste pour ces équipes de se lancer à l’assaut du trophée, au soir du 27 avril à Sotouboua.

Defi Fc, tout en pliant ses cuirs, peut aussi se positionner à la 3e place, si et seulement si elle battait Black Stone en dernier match dimanche prochain.


Le compte administratif et de gestion 2018 de la préfecture de Sotouboua entravé par l’incivisme

Les délégués spéciaux de la préfecture de sotouboua ont adopté le compte administratif 2018 au cours de la session ordinaire, lundi 1 avril 2019. Au cours de leurs travaux, ils ont présenté des rapports et compte administratif et  de gestion. Un déficit est remarquable, dans l’analyse des rapports, et s’explique par un incivisme citoyen.

Les officiels à l’ouverture de la session

Les recettes recouvrées se chiffrent à 44 896  673 F CFA pour 43,22 % de prévisions. Les dépenses, consacrés exclusivement au fonctionnement, quant à elles s’élèvent à 44 404 331 F CFA soit un déficit de  3 507 658 F CFA.

Pour le président de la délégation spéciale de la préfecture de Sotouboua, M. Tchalla B. Mawaki,  ce déficit est relative à l’incivisme fiscal. « Certains acteurs  à savoir: la vente des produits agricoles dans les champs, dans les maisons en lieu et place des marchés afin de s’acquitter des taxes. La mauvaise foi des exploitants de granulats et les ristournes de l’OTR qui sont recouvré seulement à 26,73 % de leur prévision. A-t-il relevé; avant de louer les efforts des délégués spéciaux et les collecteurs mobiles dans la mobilisation. « Nous exhortons à doubler d’effort pour rehausser le budget de l’année en cours… » a-t- souligné.

M. Pali Tchabi Passabi, le préfet de Sotouboua a invité les citoyens à éviter les marchés parallèles et à faire un examen de conscience afin d’oeuvrer pour une gestion participative et efficiente des ressources naturelles de la préfecture.

 


Sotouboua: les Jokker Babies remportent le trophée de Pâques

L’équipe minime de Défi Fc de Sondè (rouge – bleu) remporte le gala de Pâques ce dimanche 31 mars 2019 sur le terrain de l’hôpital. Les Jokker Babies ont gagné Red Star de Zongo (violet) sur un score sans appel de 4-0. Le gala organisé par l’ivoirien Zakari Issifou, vise à détecter et à encourager les petits talents en football à Sotouboua, au Togo.

Jokker Babies de Défi: les 11 types

C’est fait! Ils ont prouvé en demi finale, et ils ont confirmé en finale. Les Jokker Babies sont sacrés champions en remportant le gala de Pâques, édition 2019 à Sotouboua.

Après leur parcours faramineux en match de poule: 2-0 face à Fan Club de Nima, 1-1 avec Fc Mono et en demi-finale: 4-0  contre Trois Aus; les garçonnets de Defi Fc U15 ont marché sur les minimes de Red Star de Zongo sur 4 à 0.

Red Star (violet) et Defi Fc (rouge), formalités avant match

4 buts à 0, comme ce fut le score en demi-finale. Dans un match riche en spectacle de 2 fois 30 minutes: Kamala Richard ouvre le score à la 4e minute, Kambia Essowè aggrave à la 17e minute. En seconde période, Atcha Djigba sadath porte l’addition à 3 à 0 à la 44e minute. Habiyo Bonheur cloue complètement Red Star, à la 56e minute (4-0)

Les Jokker Babies soulèvent la coupe de Pâque

Defi Fc a raflé tous les prix mis en jeux. Notamment: Le trophée et une enveloppe. Atcha Djigba Sadath nominé meilleur buteur avec 3 réalisations; le meilleur gardien du gala est de Defi Fc: Pakoupitè Hezouwè.

Une célébration des buts en consécration

Cet exploit, selon moi, le président fondateur de Defi Fc, n’était pas prévisible.

« Cette victoire est le fruit de 3 ans d’intenses activités avec les petits. L’important n’était pas de faire competir ces gosses pour un trophée. C’est avant tout une manière pour nous de les préparer pour la relève de l’équipe junior, qui paraît vieillissante et décousue… Les petits ont gagné le pari, et on s’en plaît! On sera heureux de les utiliser pour Defi Fc junior dans 02 ans… »


Gala de Pâques de Sotouboua: les Jokker Babies filent en finale

Les Jokker Babies, l’équipe de football de moins de 15 ans de Défi (Defi FC U15) a atomisé les minimes de Trois Aus par un score sans appel de 4 buts à 0 en demi finale. Ils filent en finale du gala de Pâques. Ce gala est organisé par l’ivoirien Zakari Issifou, coach de Red Star. La phase préliminaire a eu lieu jeudi 28 mars 2019, sur le terrain de l’hôpital. La finale se jouera dimanche 31 mars à 16h.

Ce gala en est à 2e  édition et a rassemblé 7 équipes minimes de Sotouboua: Diables noir, Red Star,Trois Aus, Defi Fc, Fc Mono et Fan Club.

Defi Fc U15: les 11 types des jokker Babies de Sondè

Placé dans la poule B aux côtés de leurs homologues minimes: Fan Fc de Nima, Fc Mono de Mono, les U15 de Defi Fc est sortie première dans son groupe. Les Jokker Babies ont gagné Fan Club par 2 buts à 0, avant de faire match nul face à Fc Mono (1-1). Avec 4 points +1, les garçonnets de Defi Fc ont trouvé le chemin des demi-finales.

Defi Fc U15 en consécration avant leur demi finale

4 buts 0 leur ont suffi devant Trois Aus, pour arracher leur qualification en finale. Grâce aux réalisations de Atcha Djigba Sadath à la 3e minute sur coup franc, Bouyo Etienne à la 6e minute de la premiere partie et le doublé de Kantchele Felix, 1e et 5e minute de la seconde partie.

Les Jokker Babies, admirés et  félicités par leurs prochains adversaires finalistes de Red star (jaune) suite à leur qualification en finale

Ils rejoignent Red star, l’autre qualifié du groupe A, qui a damné le pilon à Fan Club en demi finale (1-0).

La finale est prévue, dimanche 31 mars 2019, sur le terrain de l’hôpital à 16 heures. Face à face Red Star # Defi Fc !


Coupe de l’indépendance à Sotouboua: Bignonzi massacre Hirondelle et détrône Chelsea

La phase éliminatoire de la coupe de l’indépendance va bon train à Sotouboua. Le rituel des matchs nuls s’estompe en faveur de lourds scores. Chelsea et Bignonzi sont en bonne posture provisoirement pour la qualification, en gagnant respectivement Black Stone (3-1) et Hirondelle (5-1), cette semaine.

Photo archive: Bignonzi Fc de Sotouboua

Programmés pour être joués le weekend, les matchs ont été anticipés et joués mercredi 27 et jeudi 28 mars, en raison des phases finales préfectorales de la D3, programmé au meme week-end.

Chelsea de Sotouboua domine Black Stone de Tchoide 3 buts à 1, mercredi 27 mars. Bignonzi prend la premiere place provisoirement, en battant  Hirondelle de Kaniamboua par 5 buts à 1, jeydi 28 mars.

Par ces scores, Bignonzi et Chelsea sont en postion favorable de qualification.

 


Le compte administratif 2018 de la commune de Sotouboua adopté

La commune de Sotouboua a tenu sa session ordinaire, mardi 26 mars 2019, à la salle de réunion du centre culturel de la ville. La séance des travaux en présence des communautés et autorités communales et administratives avaient pour objet: « Etude et adoption du compte administratif 2018 de Sotouboua »

Les travaux de présentation du compte administratif et de gestion 2018 a tenu ses promesses.

Il était question pour le conseil municipal au devant duquel, le Président de la Délégation Spéciale, M. Bodjona Djiwa Alewa Passari, le Trésorier Préfectoral et de la population, de passer au peigne fin les activités menées et d’adoper le compte administratif et de gestion du budget écoulé.

A l’ouverture, le Préfet de Sotouboua, Pali Tchabi Passabi (micro en main), a recadré les interventions qui se sont plus axées sur l’incivisme de certains citoyens. Il est à noter que ce comportement incivique ne favorise pas les tâches de la mairie. Sans détour, les debats ont pointé du doigt de passage que les exécutants communaux de Sotouboua en ont profité et briller par leur nonchalance à l’égard des contribuables.

En effet, le compte s’équilibre à la somme de 130.115.400 F CFA à l’exercice 2018. Il a été adopté en recette à la somme de 47.948.395 F CFA soit 37% du budget, et en dépense à la somme de 45.790.984 f CFA soit 35% du budget. Il faut noter que 3.437.014 F CFA a été consacré pour l’investissement.

 


Coupe de l’indépendance à Sotouboua/ 4e journée: Que des « dos à dos »!

Le tournoi de l’indépendance, à Sotouboua capitalise cette semaine quatre (04) matchs. Impressionnant tout de même, ces rencontres sont toutes soldées d’un score nul: samedi, Chelsea de Sotouboua a fait jeu égal à Bignonzi Fc (4 – 4), et ce dimanche, Defi Fc de Sondè:  1 –  Hirondelle de Kaniamboua: 1.

Match Defi Fc de Sondè (rouge-blanc) vs Hirondelle Fc de Kaniamboua (blanc), 24 mars

Chelsea Fc de Sotouboua est descendu dans la danse ce samedi 23 mars. Et pour son premier match face à Bignonzi Fc qui joue pour sa part son deuxième, dans la compétition: contre toute attente, les poulains du Coach Awessou n’ont pas du tout inquiété l’entraîneur Bode Kafarou et son effectif.

Chelsea Fc (cendre-noir) de Sotouboua vs Bignonzi Fc (jaune-bleu) de Sotouboua, 23 mars

Les deux formations n’ont pu que se départager un score impressionnant de quatre (04) buts partout. Par ce score Chelsea nourrira des regrets au vue de sa nonchalance dans sa charnière défensive. Bignonzi a tout de même contenu le jeux jusqu’au bout.

De son côté et pour leur deuxième sortie, Defi Fc de Sondè a fait jeu égal face à Hirondelle de Kaniamboua: 1 – 1. Ce score aura été mal apprécié des deux équipes, qui rêvaient chacune une première place provisoire.

Rappellons que ce tournoi, depuis son entame le 16 mars dernier, se solde de scores nuls: soit 04 matchs nuls. Des dos à dos qui pourraient bien rimer avec les idéaux de l’autorité organisatrice de la Coupe de l’indépendance ici à Sotouboua: « Tous pour un, un pour tous et pour valoriser le fair play! »

Classement de la semaine 1:

Black Stone: 1 pt  2 buts +0

Hirondelle: 1 pt  2 buts +0

Bignonzi FC: 1 pt  1 but +0

Defi FC: 1 pt 1 but +0

Chelsea FC: (-1 match)

Classement de la semaine 2:

Bignonzi FC: 2 pts  5 buts +0

Hirondelle: 2 pt  3 buts +0

Defi FC: 2 pt  2 but +0

Chelsea FC: 1 pt 4 but +0

Black Stone: 1 pt  2 buts +0

A. K


Semaine culturelle 2019: Retour sur les festivités au Lycée de Sotouboua 1

Le Lycée de Sotouboua 1 (Lysoto) a manifrsté dans le cadre de la semaine culturelle. Le spectacle était au rendez-vous avec diverses manifestations produites par les élèves pour les élèves: sport, sensibilisation et folklore.

La semaine culturelle édition 2019 a débuté le 19 mars dans presque tous les Établissements scolaires du secondaire sur toute l’étendue du territoire togolais

Elle a pour a pour but de démontrer les valeurs de la tradition de chez soi. C’est dans cette perspective que le Lysoto a ouvert les festivités dans la soirée de mardi 19 mars.

Mercredi 20 mars  est réservé à un débat sur le thème: les grossesses précoce en milieu scolaire. Dans la soirée, l’on a assisté à la finale de match intercalaire. La premiere A4(4) est l’équipe championne des interclasses de football.

La journée de jeudi est marqué par une ambiance folklorique. Chaque ethnie a présenté ses pratiques traditionnelles.

Cette semaine a pris fin vendredi, jour  apothéose et qui marque le début des congés du second trimestre. Comme point commun à tous les ans, l’apothéose est un pique-nique dans une réjouissance mutuelle.

Correspondance de Marc Tanizi,

Club journalisme Lumière du Monde du Lysoto

 


Semaine « C » à Sotouboua: la tradition en valeur

La semaine « C » étant dédié à la valorisation de la culture, dans tout son ensemble met l’emphase sur les pratiques ancestrales. Une occasion pour les apprenants de démontrer ce que faisaient leurs grands parents. A Sotouboua, les acteurs de l’éducation ont respecté la tradition du 18 au 22 mars.

La semaine culturelle pour les avisés, semaine couturière pour les touts petits du primaire… les appellations divergent meme si l’objectif et le fond de la chose restent identiques. Mais aussi la semaine « C » reste desormais la désignation pour les secondaires.

C’est  05 jours d’intenses activités culturelles mettant en symbiose la littérature, le théâtre, le sports, les rites et la tradition allouée à  la scolarisation et se terminant généralement par un pique-nique.

La tradition était en effet à l’honneur l’après midi du 21 mars dans les établissements: du complexe Notre Dame de la Paix, à  Sotouboua, en passant par Techno plus, Lysoto, CEG Ville 2… l’on a vecu des moments de plaisir et des découvertes enrichissantes.

C’était dans une folle ambiance, à Notre Dame de la Paix, que ceux-ci ont pratiqués.la semaine culturelle.  Trois grands groupes ont presté a savoir: le groupe Kabyè à travers les danses akpéma et evala; le groupe Losso; et le groupe Tem.

Dans l’ensemble, les apprenants étaient tous fiers de leur identité culturel. Comme pour dire « On peut tout perdre sauf sa culture »…


Croix-Rouge Togolaise/ Sotouboua: Les Clubs 25 officiellement installés

La Croix-Rouge Togolaise a procédé a l’installation officielle des clubs 25, qu’elle a créé dans les établissements scolaires du secondaire à Sotouboua. Les cérémonies d’installation ont mobilisé aussi bien les corps enseignants, les membres des comités de plaidoyer, les membres et volontaires de la Croix-Rouge, les élèves, les encadreurs des clubs 25 et les animateurs du 18 au 20 mars 2019.

L’objectif du club 25 étant de promouvoir un mode de vie sain au sein de la jeunesse, après la phase de mobilisation des jeunes dans les établissements scolaires (CEG et lycée ), il était nécessaire d’installer officiellement ces clubs 25.

La délégation de la Croix-Rouge pour cette activité est composée du Coordinateur Régional, du Chargé de Projet WASH de la Croix-Rouge Suisse et de l’AMC Sotouboua.

Ce 18 mars 2019, les clubs 25 des CEG Kpandiyo et Pognozim et celui du lycée de Tchébébé ont été installés.  Et le 20 mars 2019, les clubs 25 du complexe scolaire Notre Dame de la Paix, du lycée de Tittigbé et du CEG de Haloukpaboundou dans la préfecture de Sotouboua ont été investis.

L’installation de ces clubs 25, a servi  de cadre pour mettre à disposition des outils  leur permettant de mener les activités au sein de leurs établissements et dans leurs communautés.

Aristide K

 


Coupe de l’indépendance à Sotouboua : Black Stone vs Hirondelle, un second nul

Black Stone et Hirondelle se neutralisent en second match comptant pour l’éliminatoire pour la coupe de l’indépendance à Sotouboua, dimanche 17 mars 2019 au stade municipal de Sotouboua.

Photo Match -Black Stone de Tchoidè (bleu) et Hirondelle de Kaniamboua (rouge-noir)

Black Stone de Tchoidè (rouge-noir) et Hirondelle de Kaniamboua (bleu) ont fait match nul: deux (02) partout. Hirondelle surprend dès l’entame du jeu par Dondema Roméo. Konakè Sarakawa égalise pour Black Stone à la moitié de la première partie. En seconde partie, Black Stone corse l’addition par l’entremise de Bakpa Joël. Dondema Roméo revient à la charge, remet le match en équilibre en signant un doublé sur pénalty vers la fin de la rencontre.

Duel parfait entre Hirondelle et Black Stone

Ce second match, tout comme la rencontre nulle d’un (1) but de parité entre Bignonzi et Defi joué samedi, comptent pour la phase éliminatoire dans le cadre du tournoi de l’indépendance à Sotouboua.

Le weekend prochain sera mouvementé et les duels seront de taille. Samedi 23 mars vera l’entrée en scène de Chelsea de Sotouboua qui croisera Bignonzi FC. Defi FC de Sondè, quant à elle s’expliquera avec Hirondelle de Kaniamboua, dimanche 24 mars 2019.

Classement de la semaine 1:

Black Stone: 1 pt  2 buts +0

Hirondelle: 1 pt  2 buts +0

Bignonzi FC: 1 pt  1 but +0

Defi FC: 1 pt  1 but +0

Chelsea FC: (-1 match)

Aristide Kawele