Agro infos vulgarise l’application « Simulagri », les maraîchers de Sotouboua à l’honneur

Article : Agro infos vulgarise l’application « Simulagri », les maraîchers de Sotouboua à l’honneur
5 juillet 2020

Agro infos vulgarise l’application « Simulagri », les maraîchers de Sotouboua à l’honneur

Afin de rendre professionnelle l’activité maraîchère à Sotouboua, la titre de presse agricole « Agro Infos » a organisé une séance de présentation, d’initiation et de prise en main de l’application Simulagri.

Cette formation destinée aux formateurs des maraîchers a réuni douze acteurs de la profession. L’objectif directeur de la formation consiste à former ces participants, qui sont sensés restituer les données sur l’utilisation de l’application à leurs congénères.

D’une manière générale, à en croire le directeur de publication Agro Infos, M. Claude N’Talé, l’application permet à ceux-ci de se défaire des habitudes dépassées, qu’ils avaient dans l’exercice de leur métier. C’est une manière incitative d’exhorter ceux-ci afin de s’adapter aux exigences de l’heure afin d’escompter les fruits de leur labeur au delà de leur attentes.

« L’objectif de cette formation est de changer le regard des jeunes sur le métier de l’agriculture en leur donnant la vision qu’en travaillant, il est possible de bien gagner sa vie et de créer de nouveaux emplois sur place », explique Claude N’Talé.

Simulagri, c’est un concept innovant pour booster l’agriculture au Togo.

Selon Agros Infos, « faire de l’agriculture le levier de création de richesse est la volonté du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, qui a mis en place dans le cadre de l’opération Téléfood, l’application mobile ‘’SIMULAGRI’’. Elle facilite l’apprentissage de l’agriculture dans sa pratique ».

Par sa vulgarisation, il est d’ailleurs possible de bien gagner sa vie et de créer de nouveaux emplois sur place.

Dès trois filières à savoir: « cacao », « riz » et « maraîchage », programmés dans l’application, la formation est essentiement axée autour de la procédure du jeu Simulagri en choisissant spécifiquement la filière du maraîchage, comme ici c’est le cas.


« En effet, le jeu met en action un joueur qui doit arriver à surmonter des difficultés, à avoir des connaissances pour réussir sa culture du semis à la récolte. » A édifié Claude N’Talé.

Les maraîchers présents ont réussi à installer sur leur smartphone, l’application Simulagri, et se sont donnés à fond, sous l’encadrement du directeur de publication de la presse Agros Infos. A la suite des exercices, les participants ont compris qu’ils ignoraient beaucoup de choses dans la pratique de leur métier. Ils ont trouvé très intéressant le jeu et sont excités à changer et s’adapter aux techniques qu’enseigne cet outil.

Le maraîcher Welessa Massi, président de l’association des maraîchers trouve génial et pratique l’application.

« À partir de cette formation, dit-il, nous serons mieux organisés dans la pratique du maraîchage afin d’améliorer le rendement de notre production »

C’est aussi l’occasion rêvée pour les bénéficiaires de la formation, remercier d’abord le Ministère en charge de l’agriculture à travers les idées novatrices du Chef de l’Etat pour cet outil mis à la disposition des agriculteurs. Il a ensuite remercié la Presse Agro Infos pour l’initiative.

Dans la préfecture de Sotouboua, l’on dénombre 400 maraîchers.

Le prochain élan de coeur de Agro Infos dans cette perspective de vulgarisation reste la filière riz.

L’application se télécharge ici.

Aristide Kawele

Partagez

Commentaires