Sotouboua sous la sécheresse: un souci agriculteur

Article : Sotouboua sous la sécheresse: un souci agriculteur
13 mai 2019

Sotouboua sous la sécheresse: un souci agriculteur

A la porte du mois de juin, la masse paysanne de Sotouboua est désemparée. La localité avec son climat tropical, l’année agricole bien au contraire risque d’un retard criard: il ne pleut pas encore.

Sotouboua: temps ensoleillé

Si des localités comme Lomé, la capitale togolaise et ses périphériques croulent sous l’inondation, certaines parties du nord du Togo, dans l’humidité… avouons tout de même que cette situation n’est pas vécue sous les mêmes cieux dans l’hinterland togolais, le centre du pays.

Sotouboua capitalise une pluie, en date du 19 janvier dernier. Elle est qualifiée dès lors de première et grande. L’on a encore en mémoire cette pluie en pleine saison sèche, avec un vent à decorner les bœufs.

Et plus jamais! C’est la sécheresse qui régne en maitresse. Il n’y a eu que de vents et parfois des brouillards… avec un ciel  plus ou moins nuageux; stérile, il faut dire.

Les quelques courageux paysans qui prétendaient prendre de l’avance sur la campagne agricole, doivent déjà s’en prendre à  leur zèle démesuré. Ils auront l’embarras de choix entre pleurer la main d’œuvre déployée et/ou la semence d’arachide et du maïs précoce, non ou mal poussée. Les éleveurs ont également des soucis pour paître leur bétail: pas d’herbes tendres.

Mais à attendant qu’elle manifeste, les prières doivent se multiplier.

Aristide K.

 

Partagez

Commentaires