20 juin 2019

CEPD 2019 au Togo, ce sujet qui serait mal compris?

Dessine-le (un vélo)! Les épreuves au Togo font la polémique depuis un an. Le commun des intellectuels du pays de Faure Gnassingbé semble en désaccord permanent avec le choix des épreuves surtout soumises aux tout petits du primaires. Ces candidats n’ont pas bien souvent la chance facile de se tirer d’affaires.

Hier (en 2018), c’était la description d’un mouton perdu de papa: sujet de dessin au CEPD. Un sujet qui a fait le tour du monde à travers le canal des réseaux sociaux.

Épreuve de Dessin au CEPD 2019 au Togo

Cette année, l’innocent candidat doit dessiner en 30 minutes, un vélo qu’il désire que papa l’achète, dans la promesse de réussir son tout premier diplôme scolaire: Certificat d’étude du premier degré (CEPD).

Cepd -Juin 2019, Dessin: « Tu viens de reussir à ton examen et tu aimerais que papa t’achète un joli vélo que tu aimes bien. Dessine-le. »

Voilà ce que ça donne lorsque le consigne à un sujet est peu orthodoxe par rapport au niveau scolaire: ce candidat a dessiné « LE« .

Il n’aura certainement pas tord sur toute la ligne car selon lui le consigne est: dessine-le!

Un chefs d’œuvre d’un candidat en circulation sur les reseaux sociaux 

Ce sujet serait mal compris? Est-ce que ces candidats n’avaient pas la chance de tomber sur un surveillant qui pouvait les interpréter le sujet en termes terre à terre?

Et une collègue de commenter avec ironie sur les médias sociaux: « Ils ont dit qu’ils sont enfants Android non‍♀? Qu’ils sont nés crac. Donc ils n’ont qu’à dessiner on va quitter ici ». Elle n’a pas aussi tord.

La baisse du niveau scolaire devra interpeller les acteurs de l’éducation togolaise. Chacun doit jouer sa partition afin de redorer le blason togolais.

Débuté mardi 18 juin dernier, le CEPD a pris fin ce 20 juin. La question reste: quelle sera la note à attribuer à cette copie? Les membres de jury qui ne tarderont pas à se prononcer sur l’évaluation finale. On s’imagine que la tâche ne sera pas aussi facile pour eux!

Nous espérons qu’en  2020, un sujet pour dessiner un vin de table; les candidats ne dessineront pas le chiffre « 20 ».

Aristide K.

 

Partagez

Commentaires