La durabilité ou l’efficacité d’un édifice dépend de sa fondation dit-on souvent. Et la haute instance de l’éducation du pays avec le soutien de son partenaire, la Banque mondiale l’a bien compris et s’attele à la donne à travers la 2e phase du Projet éducation et renforcement institutionnel (Péri 2).

L’équipe en mission de la supervision du projet Peri 2 était en visite à l’école primaire centrale de Sotouboua, mardi 17 septembre 2019, où 69 éducateurs sont en renforcement de capacités depuis ce lundi.

Objectif de la mission : s’enquérir de l’état d’avancement de la formation des 6 380 éducateurs / éducatrices, en cours sur toute l’étendue du pays, sur les nouveaux manuels et des kits de jeux pour le préscolaire qui rentreront dans les classes cette rentrée scolaire.

« Comme vous le savez, à travers la banque mondiale et le partenariat pour l’éducation, le gouvernement togolais à eu le financement pour élaborer les nouveaux programmes et des manuels. Ainsi donc, après les CP1, CP2 et CE1, nous avons élaboré également les nouveaux manuels et des kits de jeux pour le préscolaire… Ce qui justifie donc qu’il faille former d’abord tous les éducateurs à l’usage de ces nouveaux manuels de Lomé à Cinkasse, de la même manière… » a laissé entendre  M. Biao Kokou Essohanam,  directeur des formations au ministère des enseignements primaire et secondaire, chef de la délégation.

Éducateurs en renforcement de capacités à l’école centrale de Sotouboua

Six jours durant, les séminaristes s’imprégneront le contenu de la formation, qui est axée sur l’approche par les compétences, comme l’a indiqué M. Biao. « Au Togo, nous avons décidé de passer de la PPO qui est l’approche par les objectifs par l’approche par les compétences; qui est l’élément principal de la formation… »

En équipe de travail suivi de plénière, ces éducateurs / éducatrices se planchent sur des exercices pratiques à savoir : Ajustement aux besoins des enfants, interaction éducateur/ enfants, déroulement de l’activité, respect envers les enfants et bien d’autres encore.

L’équipe de supervision au cours de son périple se focalisera non seulement sur la formation des éducateurs, mais aussi, elle fera l’état des lieux des différents ouvrages en construction, a laissé entendre le chargé de projets à la Banque mondiale, M. Hyacinthe Gbayé, membre de la délégation.

Le péri 2, faut-il le rappeler, concerne l’amélioration de la qualité de l’éducation par la formation des enseignants et la fourniture de manuels scolaires. Il est placé sous la supervision de la banque mondiale qui agit en qualité d’administrateur des ressources du PME.

Aristide Kawele

http://sotoubouaensentinelle.mondoblog.org/files/2019/09/CAM02725-480x360.jpghttp://sotoubouaensentinelle.mondoblog.org/files/2019/09/CAM02725-150x150.jpgAristide KaweleA LA UNEEDUCATIONBiao kokou Essohanam,Epp sotouboua centrale,Formation des éducateurs,Hypothèse Gbaye,Manuels scolaires,Peri 2,PréscolaireLa durabilité ou l’efficacité d’un édifice dépend de sa fondation dit-on souvent. Et la haute instance de l’éducation du pays avec le soutien de son partenaire, la Banque mondiale l’a bien compris et s’attele à la donne à travers la 2e phase du Projet éducation et renforcement institutionnel (Péri...La vitrine des nouvelles et de la diversité culturelle de Sotouboua!
The following two tabs change content below.
Aristide Kawele
Aristide Somié-Abalo Kawele, Journaliste multimédia freelance, blogueur et entrepreneur des nouveaux médias, je suis spécialiste des questions en développement communautaire. Je suis correspondant des radios et contributeur à Mondoblog. Je travaille actuellement pour ma propre entreprise, Association DEFI REFERENCE-TOGO qui a pour mission les NTIC et l’Innovation médias, avec le but de « promouvoir la formation des acteurs de l’information aux nouvelles techniques de l’information et de la communication. Mes domaines d’expertise sont le journalisme, la technique de prise de son radio, la post production audio, Conception infographie et mise en page, administration web. Je suis intéressé par le blog et l'innovation dans le domaine des médias. J’ai suivi des stages en journalisme en ligne à Ouagadougou en 2011 et à Abidjan en 2012: formations dispensées par l'Ecole Superieure de Journalisme de Lille (ESJ - Lille) pour le projet Ouest Afrika Blog. J’ai également réussi avec succès « Niveau maitrise » le cours en ligne : MOOC Afrique Innovation, option "Web journalisme", organisé par CFI et Coopération Médias en 2015. J’ai été parmi les 20 lauréats porteurs d’idée de création de médias innovants en Afrique, ayant participé à la Session accélérée du programme «  Afrique Innovation Entrepreneur » à Dakar en 2016 sur la création et la gestion des médias innovants, organisée par CFI et Coopération Médias J’ai bénéficié des formations sur la technique de création d’une micro entreprise en 2017 avant d’être sélectionné parmi les 12 candidats pour la formation en management artistique et culturel par Goethe Institut en juillet 2018. Auparavant j'ai travaillé pour CECO GROUP S.A comme Assistant chargé de communication ; et à Radio Cosmos Sotouboua, en tant que producteur (Responsable technique et chargé des programmes). Jai été sollicité par Plan Togo, Pasdi Afrique et APCD pour appui à la formation et à la post production de l'émission enfantine Deviwo Be Radio et le magazine enfantine de Cefret.