En marge des festivités de la journée de la femme, célébrée ce 14 mars 2019 à Sotouboua, Plan international Togo a organisé le concours du « meilleur cuisinier » destiné aux garçons de différents cantons de la préfecture. Les 11 cantons que compose Sotouboua y étaient représentés. C’est Kabissa Patamoutou Makouani  Tchilabalo du canton de Kazaboua qui a été sacré champion.

Qu’est-ce que les garcons savent faire en matière d’art culinaire? Cette question a trouvé une réponse satisfaisante lors du concours organisé par Plan International Togo.

Ils étaient 11 garçons candidats, ressortissants et représentants leur canton d’origine en compétition. Et comme sujet: ces garçons avaient à préparer la pâte de maïs et à faire la sauce de gombo en un temps chrono de 45 minutes.

 

A l’issu de la délibération du jury composé de 3 filles, tous ont convaincu. Mais l’élève Kabissa Patamoutou Makouani Tchilabalo a été remarquable. En classe de seconde et ressortissant de Kaza dans le canton de Kazaboua, il a été sacré champion. Il a battu le record avec 17.5 de moyenne sur 20, en 30 minutes de temps.
Kabissa Patamoutou Makouani Tchilabalo a livré son secret qui est son assiduité et son devoir de cuisiner. « Comme j’aidais mes parents à préparer, c’est pourquoi j’ai pu faire de mon mieux ici… » Ce garçon sait vite faire un plat de pâte de maïs, il a mis toutes les chances de son côté. « J’ai commencé par la pâte avant de faire la sauce… » a-t-il laissé entendre.

On peut sans risque d’erreur affirmer que les garçons peuvent valablement rivaliser avec la gente féminine en cuisine.

Madame Ekoue Kayissan directrice de Plan international Togo au bureau de Sokodé, explique: « Traditionnellement ce sont les parents qui créent la différence entre les filles et les garçons. Nous donnons plus de chances aux garçons d’aller à l’école, d’étudier, de jouir de la vie. Les filles, nous les couvrons des tâches domestiques, et nous exigeons d’elles des résultats… »

Par cette compétition, l’on retient que les hommes savent faire la cuisine tout comme les femmes. C’est aussi un impératif pour les mamans d’user de leur leadership féminin pour éduquer les enfants sur les bonnes valeurs. Car la femme a cette grande chance de donner aux enfants une éducation équitable et complète.

 

http://sotoubouaensentinelle.mondoblog.org/files/2019/03/CAM01132-1-480x320.jpghttp://sotoubouaensentinelle.mondoblog.org/files/2019/03/CAM01132-1-150x150.jpgAristide KaweleA LA UNEEDUCATIONFAITS DIVERSaristide somie abalo kawele,canton de Kazaboua,Concours meilleur cuisinier,Echos de sotouboua,Ekoue kayissan,Kabissa Patamoutou Makouani Tchilabalo,Plan international Togo,prefecture de sotoubouaEn marge des festivités de la journée de la femme, célébrée ce 14 mars 2019 à Sotouboua, Plan international Togo a organisé le concours du 'meilleur cuisinier' destiné aux garçons de différents cantons de la préfecture. Les 11 cantons que compose Sotouboua y étaient représentés. C'est Kabissa Patamoutou Makouani...La vitrine des nouvelles et de la diversité culturelle de Sotouboua!
The following two tabs change content below.
Aristide Kawele
Aristide Somié-Abalo Kawele, Journaliste multimédia freelance, blogueur et entrepreneur des nouveaux médias, je suis spécialiste des questions en développement communautaire. Je suis correspondant des radios et contributeur à Mondoblog. Je travaille actuellement pour ma propre entreprise, Association DEFI REFERENCE-TOGO qui a pour mission les NTIC et l’Innovation médias, avec le but de « promouvoir la formation des acteurs de l’information aux nouvelles techniques de l’information et de la communication. Mes domaines d’expertise sont le journalisme, la technique de prise de son radio, la post production audio, Conception infographie et mise en page, administration web. Je suis intéressé par le blog et l'innovation dans le domaine des médias. J’ai suivi des stages en journalisme en ligne à Ouagadougou en 2011 et à Abidjan en 2012: formations dispensées par l'Ecole Superieure de Journalisme de Lille (ESJ - Lille) pour le projet Ouest Afrika Blog. J’ai également réussi avec succès « Niveau maitrise » le cours en ligne : MOOC Afrique Innovation, option "Web journalisme", organisé par CFI et Coopération Médias en 2015. J’ai été parmi les 20 lauréats porteurs d’idée de création de médias innovants en Afrique, ayant participé à la Session accélérée du programme «  Afrique Innovation Entrepreneur » à Dakar en 2016 sur la création et la gestion des médias innovants, organisée par CFI et Coopération Médias J’ai bénéficié des formations sur la technique de création d’une micro entreprise en 2017 avant d’être sélectionné parmi les 12 candidats pour la formation en management artistique et culturel par Goethe Institut en juillet 2018. Auparavant j'ai travaillé pour CECO GROUP S.A comme Assistant chargé de communication ; et à Radio Cosmos Sotouboua, en tant que producteur (Responsable technique et chargé des programmes). Jai été sollicité par Plan Togo, Pasdi Afrique et APCD pour appui à la formation et à la post production de l'émission enfantine Deviwo Be Radio et le magazine enfantine de Cefret.