Jeudi 28 février, à la salle du conseil de la préfecture de sotouboua, les citoyens de la commune de Sotouboua 1 ont été sensibilisés sur les questions de la décentralisation au Togo.

Placée  sous le haut patronage de son excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République, la sensibilisation se tient dans 117 Communes du Togo, dont Sotouboua, afin de susciter l’adhésion de la population à s’impliquer et à participer au processus de décentralisation. Il s’agit d’amener les citoyens et citoyennes à mieux comprendre la décentralisation

A travers sept communications reçues, les citoyens de Sotouboua peuvent s’estimer heureux de cerner les enjeux et défis liés à la question de la décentralisation. Chaque acteur connaît davantage ses rôles et responsabilités et peut pleinement jouer sa partition pour l’édification citoyenne.

Cette animation des meetings de sensibilisation sur la décentralisation  se situe dans le cadre de la campagne nationale de formation, de sensibilisation, de communication et d’information sur la décentralisation au Togo.

C’est une initiative du Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, avec l’appui de ProDeGol de la coopération allemande GIZ et cofinancé par l’union Européenne.

 

http://sotoubouaensentinelle.mondoblog.org/files/2019/03/SENSIBILISATION-DECENTRALISATION-480x271.jpghttp://sotoubouaensentinelle.mondoblog.org/files/2019/03/SENSIBILISATION-DECENTRALISATION-150x150.jpgAristide KaweleA LA UNEEDUCATIONPOLITIQUEcitoyeneté,Décentralisation,Echos de sotouboua,pali tchabi passabi,prefecture de sotouboua,ProDeGol/GIZ,Sensibilisation,UEJeudi 28 février, à la salle du conseil de la préfecture de sotouboua, les citoyens de la commune de Sotouboua 1 ont été sensibilisés sur les questions de la décentralisation au Togo. Placée  sous le haut patronage de son excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République, la sensibilisation...La vitrine des nouvelles et de la diversité culturelle de Sotouboua!
The following two tabs change content below.
Aristide Kawele
Aristide Somié-Abalo Kawele, Journaliste multimédia freelance, blogueur et entrepreneur des nouveaux médias, je suis spécialiste des questions en développement communautaire. Je suis correspondant des radios et contributeur à Mondoblog. Je travaille actuellement pour ma propre entreprise, Association DEFI REFERENCE-TOGO qui a pour mission les NTIC et l’Innovation médias, avec le but de « promouvoir la formation des acteurs de l’information aux nouvelles techniques de l’information et de la communication. Mes domaines d’expertise sont le journalisme, la technique de prise de son radio, la post production audio, Conception infographie et mise en page, administration web. Je suis intéressé par le blog et l'innovation dans le domaine des médias. J’ai suivi des stages en journalisme en ligne à Ouagadougou en 2011 et à Abidjan en 2012: formations dispensées par l'Ecole Superieure de Journalisme de Lille (ESJ - Lille) pour le projet Ouest Afrika Blog. J’ai également réussi avec succès « Niveau maitrise » le cours en ligne : MOOC Afrique Innovation, option "Web journalisme", organisé par CFI et Coopération Médias en 2015. J’ai été parmi les 20 lauréats porteurs d’idée de création de médias innovants en Afrique, ayant participé à la Session accélérée du programme «  Afrique Innovation Entrepreneur » à Dakar en 2016 sur la création et la gestion des médias innovants, organisée par CFI et Coopération Médias J’ai bénéficié des formations sur la technique de création d’une micro entreprise en 2017 avant d’être sélectionné parmi les 12 candidats pour la formation en management artistique et culturel par Goethe Institut en juillet 2018. Auparavant j'ai travaillé pour CECO GROUP S.A comme Assistant chargé de communication ; et à Radio Cosmos Sotouboua, en tant que producteur (Responsable technique et chargé des programmes). Jai été sollicité par Plan Togo, Pasdi Afrique et APCD pour appui à la formation et à la post production de l'émission enfantine Deviwo Be Radio et le magazine enfantine de Cefret.