« On ne se plaint pas de Dieu »: l’assertion doit désormais être comprise de tous.

Il y a souvent des événements comme ça qui nous arrivent et qui suscitent des questionnements.  Il nous vient cependant à l’idée d’intenter un procès à Dieu Tout puissant.

Tenez! Il n ya pas un mois quand Sotouboua  se plaignait du manque criard de pluies. Pas plus que trois mercredis passés des cérémonies à la grande fétiche de la localité Foukpa se sont multipliées.

Voici une semaine presque l’on baigne dans une pluviométrie totale.

La terrible reste cette pluie torrentielle de ce vendredi 14 juin 2019 vers 14h et demi. Cette averse qui est tombée sur Sotouboua ville n’a pas pardonné les vielles bâtisses et les arbres de toute génération. Les dégâts sont d’ordre matériel. En tout cas pas de perte en vies humaines dans ce milieu où les faits sont relatés. Là, l’on s’estime heureux d’être sorti de l’auberge.

Terrassement des arbres qui jonchent nos rues par ici. Affaissement des habitats par là…

Et ça reste entre nous: ces images sont du quartier Sondè.

Après cette « maudite » pluie, la manoeuvre: Coup de hâche et de coupe coupe… De l’autre côté, on s’acharne au déménagement et au ramassage des mottes de terre.

Il se murmure même que le grand marché de Sotouboua (comme c’est aujourd’hui il s’anime) était l’épicentre du théâtre catastrophique. Même les billets d’argent se sont volatilisés… Et que dire des denrées alimentaires et d’autres produits manufacturés? Allez y demander comment se présente la situation.

Le spectacle était tristement beau à vivre.

En attendant, j’ai rangé mon ordi! A demain et bonne suite du boulot aux maçons et aux menuisiers. Prions pour que leurs devis soient propres!

Pour l’heure, retenons tout de même que « l’homme est un véritable insatiable! »

Comme je vois et je parle, j’espère que je ne devrai pas une lettre d’explication mystique à quiconque mal intentionné.

Aristide K

 

http://sotoubouaensentinelle.mondoblog.org/files/2019/06/CAM02305-480x360.jpghttp://sotoubouaensentinelle.mondoblog.org/files/2019/06/CAM02305-150x150.jpgAristide KaweleA LA UNEaristide somie abalo kawele,Dégâts,Echos de sotouboua,Pluie,Presse en ligne de la région centrale au Togo,Sondè'On ne se plaint pas de Dieu': l'assertion doit désormais être comprise de tous. Il y a souvent des événements comme ça qui nous arrivent et qui suscitent des questionnements.  Il nous vient cependant à l'idée d'intenter un procès à Dieu Tout puissant. Tenez! Il n ya pas un mois quand...La vitrine des nouvelles et de la diversité culturelle de Sotouboua!
The following two tabs change content below.
Aristide Kawele
Aristide Somié-Abalo Kawele, Journaliste multimédia freelance, blogueur et entrepreneur des nouveaux médias, je suis spécialiste des questions en développement communautaire. Je suis correspondant des radios et contributeur à Mondoblog. Je travaille actuellement pour ma propre entreprise, Association DEFI REFERENCE-TOGO qui a pour mission les NTIC et l’Innovation médias, avec le but de « promouvoir la formation des acteurs de l’information aux nouvelles techniques de l’information et de la communication. Mes domaines d’expertise sont le journalisme, la technique de prise de son radio, la post production audio, Conception infographie et mise en page, administration web. Je suis intéressé par le blog et l'innovation dans le domaine des médias. J’ai suivi des stages en journalisme en ligne à Ouagadougou en 2011 et à Abidjan en 2012: formations dispensées par l'Ecole Superieure de Journalisme de Lille (ESJ - Lille) pour le projet Ouest Afrika Blog. J’ai également réussi avec succès « Niveau maitrise » le cours en ligne : MOOC Afrique Innovation, option "Web journalisme", organisé par CFI et Coopération Médias en 2015. J’ai été parmi les 20 lauréats porteurs d’idée de création de médias innovants en Afrique, ayant participé à la Session accélérée du programme «  Afrique Innovation Entrepreneur » à Dakar en 2016 sur la création et la gestion des médias innovants, organisée par CFI et Coopération Médias J’ai bénéficié des formations sur la technique de création d’une micro entreprise en 2017 avant d’être sélectionné parmi les 12 candidats pour la formation en management artistique et culturel par Goethe Institut en juillet 2018. Auparavant j'ai travaillé pour CECO GROUP S.A comme Assistant chargé de communication ; et à Radio Cosmos Sotouboua, en tant que producteur (Responsable technique et chargé des programmes). Jai été sollicité par Plan Togo, Pasdi Afrique et APCD pour appui à la formation et à la post production de l'émission enfantine Deviwo Be Radio et le magazine enfantine de Cefret.