ASET et CECODRI ONG lancent le projet de la santé préventive à Sotouboua

Depuis un mois, les Sotoubouaens sont en joie et ils tiennent à la manifester. Après Kpalimé  (120 Km de Lomé), c’est  à Sotouboua située à 190 km au nord de la capitale d’être bénéficiaire. La ville réputée pour ses rues poussièreuses, son ensoleillement accablant et, certes  hospitalière abrite le projet promotion de la santé préventive de l’Association pour le Soutien des Enfants du Togo (ASET). Ce lancement a été effectif le 19 février dernier. Cette cérémonie fait suite à une série d’activités organisées depuis 18 février 2014 en partenariat avec l’ONG et Centre Medico Social CECODRI.

Le préfet de Sotouboua Takouda remerciant les bienfaiteurs
Le préfet de Sotouboua Takouda remerciant les bienfaiteurs

Jamais le Préfet de Sotouboua Blèzah Banawai Takouda ne s’est réjouis du choix de sa préfecture pour soulager les peines des enfants malentendant, malvoyant, et autres maladies infantiles de leurs parents ou tuteurs. «Je me rejouis du choix porté sur ma prefecture pour le projet. Toute ma reconnaissance à CECODRI ONG et son partenaire dont les actions s’inscrivent dans la droite ligne de l’accompagnement des efforts du gouvernement en matière de santé publique et de mieux être pour tous…». Ces phrases ne sont pas d’Aristide, mais bel et bien du garant du pouvoir central, M. Takouda.

Installé à Kpalimé depuis Mai 2010, l’Association  pour le Soutien des Enfants du Togo (ASET) lance son antenne à Sotouboua au sein du Centre Medico Social CECODRI. Ce lancement vise à sensibiliser et à mobiliser  les autorités administratives et sanitaires locales ainsi que les acteurs de développement autour des programmes de promotion de la santé communautaires. Il a pour but de faire connaitre le projet sur  la santé préventive à la population de Sotouboua et solliciter son adhésion pour la mise en œuvre dudit projet.

La délégation ASET et CECODRI ONG chez les autorités
La délégation ASET et CECODRI ONG chez les autorités

La mission  conduite par Docteur Schat-Savy  Cécile, Pédiatre en santé publique et son mari Juke Schat, Directeur de l’association de bienfaisance ASET, devait faire un bilan de santé pour les enfants; tout ce qui concerne la croissance et bon développement de l’enfant sur tous les aspects. Puis, soigner les enfants dont le dépistage est positif  ou les référer dans les autres hôpitaux si le diagnostic ne relève pas de leur compétence. «Durant notre mission, nous avons eu la mission d’examiner les enfants pour le trouble de la parole ;  faire l’examen total du corps de l’enfant ; examiner la vision de l’enfant ; faire l’examen   de la motricité de l’enfant ; examiner le comportement de l’enfant ;  examiner le sang et les selles de l’enfant.  Une occasion pour eux de prodiguer des conseils afin de prévenir ces maladies aussi bien des enfants que des adultes.… » a expliqué Juke Schat.

Bien de taches ont été observées au cours de ce lancement, et ont consisté à la visite et présentation des termes de visite et présentation des termes de projet aux  autorités préfectorales, communales et sanitaires du district de Sotouboua aux consultations médicales gratuites des bébés de 0 à 3 ans et des adolescents de 3 à 18 ans puis aux  visites des centres régionaux d’accueil des enfants en situation d’handicap de la région centrale.

A titre indicatif; la journée du 19 février : 18 enfants de 0  à 02 ans ont été examinés. 6 enfants sont négatifs soit 33% et le test de 12 enfants sont positifs équivalent à 67%.  Et le 20 Février : 12 enfants  de 03 à 23 ans. Le test de 11 enfants s’avère positif soit 92% et le test d’un enfant est négatif (8%). Les partenaires ont  pris en charge les  enfants dont le test s’est révélé positif.

S’adressant à l’autorité, le Directeur Exécutif  de l’ONG CECODRI, M. Moise BAGARAM, fidèle à sa vision de développement intégré a sollicité l’adhésion totale de la population au projet : « Réservons un bon accueil aux partenaires en vue de réduire les cas de maladies infantiles  et préservons les ressources pour le plein épanouissement des communautés… »

Le centre de santé préventive de Sotouboua pourra démarrer ses activités  dès le mois de septembre 2014 avec un effectif de 250 enfants choisis dans l’une des écoles de la commune.

The following two tabs change content below.
Aristide Kawele
Aristide Somié-Abalo Kawele, jeune journaliste multimédia d'origine togolais. Il travaille actuellement pour CECO S.A en tant que Assistant de communication et à sa propre entreprise DEFI REFERENCE TOGO qui a pour mission les NTIC. Ses domaines d’expertise sont le journalisme multimédia, la Technique de prise de son radio et la post production audio. Il est intéressé par le blog et l'innovation dans le domaine des médias en ligne. Il a suivi des stages de formation en journalisme en ligne à Ouagadougou et à Abidjan: formations dispensées par l'ESJ - Lille de France dans le cadre du projet Ouest Afrika Blog, et le MOOC Afrique Innovation organisée par CFI.

1 thought on “ASET et CECODRI ONG lancent le projet de la santé préventive à Sotouboua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *