A Sotouboua: la population motivée du défilé du 58e anniversaire de l’indépendance

 

Passage de l’Ecole normale des instituteurs de Sotouboua

Sotouboua s’est démarquée en défilant ce vendredi 27 avril 2018 à l’occasion du 58e anniversaire de l’indépendance du Togo.

02 heures environs, durant, la société civile, les scolaires, les groupes organisés …) tous en peletons impeccables ovationnés par un public spectateur des jours rares.

L’on est tombé plus en charme par le passage des touts petits, pour la plupart, scolaires et autres des groupes organisés. Ils étaient tous fiers d’avoir foulé les pieds sur la nationale 1 à Sotouboua. Chez nous à Sotouboua marcher sur la route nationale devant la station CAP, n’est pas donné à tout le monde, moins encore les petits, vu la densité de la circulation…

Mais pour l’occasion, en lieu et place des claxons des motos, des pon! pon!… et vrombissement des véhicules c’est la douce mélodie militaire qui a accompagné ces citoyens en devenir, qui doivent déjà s’initier à la citoyenneté… ils devraient s’estimer heureux d’être comptés parmis les dignes citoyens.

Cérémonie de libation par le Préfet Pali Tchabi

La volonté déterminante était la cheville ouvrière avec laquelle la paisible population de Sotouboua s’est exprimée en sortant massivement défiler. Car depuis la crise socio-politique qui a secoué le pays, depuis des mois, cette préfecture est l’une des rares au pays à observer  la coexistence sociale et cohésion.
Le passage des groupes folkloriques des différentes ethnies venues des contrées de la préfecture ont mis termes au défilé.
Avant le démarrage des festivités sur les lieux, le préfet de Sotouboua Pali Tchabi Passabi a observé une cérémonie de libation suivie de l’exécution de l’hymne nationale par la chorale du Lycée Moderne de Sotouboua.

Le préfet Pali Tchabi Passabi à la cérémonie de libation

The following two tabs change content below.
Aristide Kawele
Aristide Somié-Abalo Kawele, jeune journaliste multimédia d'origine togolais, correspondant de biens de medias radiodiffusions et presses en ligne. Il a travaille pour CECO S.A en tant que Assistant de communication. Actuellement il est à sa propre entreprise DEFI REFERENCE TOGO qui a pour mission les NTIC. Ses domaines d’expertise sont le journalisme multimédia, la Technique de prise de son radio et la post production audio. Il est intéressé par le blog et l'innovation dans le domaine des médias en ligne. Il a suivi des stages de formation en journalisme en ligne à Ouagadougou et à Abidjan: formations dispensées par l'ESJ - Lille de France dans le cadre du projet Ouest Afrika Blog, et le MOOC Afrique Innovation organisée par CFI. Avant de suivre un stage acceléré à Dakar au Senegal en Afrique Innovation Entrepreneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *